Épilation au laser ou lumière pulsée ? Comparaison, détails

De nombreuses personnes ne savent pas exactement quelles sont les différences entre le laser et la lumière pulsée en matière d'épilation définitive. Cela s'explique par le fait que, bien souvent, sur Internet, on trouve des articles trompeurs, discordants les uns par rapport aux autres, qui embrouillent les lecteurs intéressés par le sujet. Dans cet article, nous allons essayer de vous donner toutes les informations nécessaires pour vous éclairer et faire un choix éclairé qui s'avérera efficace. Commençons par un fait : les deux techniques sont très appréciées des consommateurs, surtout si l'on considère qu'il s'agit de méthodes qui peuvent donner des résultats définitifs

La lumière pulsée

La lumière pulsée intense ou IPL est une technique utilisée pour éliminer les poils indésirables sans le mécanisme classique de l'épilation. Elle est née au début des années 2000 et représente aujourd'hui l'un des outils les plus innovants de la médecine esthétique. Un appareil électronique utilise l'énergie lumineuse pour traiter différentes zones du corps. Cela inclut la photoépilation mais aussi la photocoagulation des vaisseaux sanguins, l'élimination des taches solaires et la réduction de l'acné. La lumière pulsée fonctionne selon un principe physique appelé photothermolyse sélective. Une lampe émet un faisceau de lumière sur la zone à épiler, qui est ensuite absorbée par la peau et transformée en chaleur. Il s'agit d'un faisceau lumineux à large spectre, avec de nombreuses longueurs d'onde allant de 590 à 1. 200 nanomètres, qui pénètre la peau, affecte la mélanine et atteint uniquement la zone d'intérêt. L'énergie qui est absorbée par la peau et transformée en chaleur peut atteindre différentes profondeurs, car à travers la surchauffe du poil, elle peut affaiblir le bulbe pileux, la structure qui permet la repousse

Laser

Comme la lumière pulsée, l'épilation au laser est l'une des techniques les plus innovantes et efficaces en termes de résultats. Elle garantit en effet une épilation définitive et quasi indolore. Contrairement aux méthodes traditionnelles d'épilation, avec le laser, le poil n'est pas arraché, mais brûlé directement dans le follicule (c'est-à-dire la racine). La longueur d'onde du faisceau lumineux agit exclusivement sur le bulbe pileux, sans impliquer les tissus environnants. Le laser émet une lumière similaire à la lumière pulsée et la convertit en chaleur, ce qui détruit définitivement le follicule

Différences principales

La principale différence entre ces deux techniques d'épilation définitive réside dans le nombre de longueurs d'onde. En effet, le faisceau lumineux du laser est constitué d'une seule longueur d'onde, ou pour être plus précis, d'une émission monochromatique et cohérente, qui localise le follicule pileux sans affecter la peau. Au contraire, la lumière pulsée a une variété de longueurs d'onde et est non-cohérente. Elle affecte également la mélanine, le pigment qui donne la couleur aux cheveux, et pas seulement le follicule pileux. Cette différence dans le nombre de longueurs d'onde détermine différents domaines d'application : en effet, l'épilation à la lumière pulsée, pour être efficace, nécessite un contraste entre la couleur de la peau et celle du poil. Elle est donc particulièrement efficace sur les peaux claires et les poils foncés, alors qu'elle est déconseillée sur les phototypes foncés. Le laser n'altère pas la mélanine et peut être utilisé sur les phototypes foncés, ou sur toute autre zone où le contraste entre la couleur des poils et de la peau est faible. Du point de vue du temps nécessaire pour obtenir des résultats satisfaisants, l'épilation au laser nécessite généralement moins de séances que l'épilation à la lumière pulsée. Évidemment, les statistiques à cet égard peuvent toujours varier en fonction des caractéristiques subjectives de la personne et de l'importance de la zone à traiter. Enfin, un grand rôle est joué par le type de machine utilisée, puisque les épilateurs à lumière pulsée et à laser, en plus d'émettre des impulsions lumineuses avec des longueurs d'onde différentes, peuvent avoir des régulateurs de fluence différents, le nombre d'impulsions et, surtout, des dimensions différentes de la lampe

Caractéristiques communes

L'épilation au laser et à la lumière pulsée peut être définie comme indolore, surtout si on la compare aux méthodes traditionnelles telles que l'épilation à la cire et l'épilation avec le classique épilateur en soie, qui, comme nous le savons, arrachent le poil du bulbe pileux. En général, la sensation ressentie est une gêne minimale, semblable à un petit pincement ou à un pic de chaleur. Les deux méthodes, qu'elles soient pratiquées à domicile ou dans un centre de beauté, nécessitent le port d'une paire de lunettes de protection, qui doivent être portées aussi bien par la personne qui effectue le traitement que par celle qui le reçoit. Une autre caractéristique commune à la lumière pulsée et au laser est qu'une certaine constance est requise dans les traitements. Une seule séance ne sera jamais suffisante pour éliminer les poils de notre corps. Il faut en moyenne une dizaine de séances, qui peuvent diminuer ou augmenter en fonction de la taille de la zone à traiter. Afin d'obtenir le maximum de bénéfices et de résultats durables, il sera nécessaire d'effectuer les traitements de manière régulière et fréquente, surtout dans les périodes initiales : c'est seulement de cette manière que nous déterminerons une repousse de plus en plus lente des poils, qui apparaîtront plus fins et évidemment moins visibles à nos yeux. Vous constaterez une diminution de la repousse des poils avec le temps. Nous atteindrons des périodes de sévérité Le laser et la lumière pulsée ne fonctionnent pas sur les poils, mais uniquement sur les poils épais et foncés. Ils sont donc particulièrement efficaces dans les zones telles que les jambes, les aisselles et les bras où l'on trouve généralement une pilosité épaisse et diffuse. En revanche, ils ne sont pas efficaces dans les zones où se trouvent des poils blonds, blancs ou roux.

Comme déjà mentionné au début de cet article, il existe certains phototypes pour lesquels leur utilisation n'est pas recommandée. En effet, l'absorption des impulsions lumineuses varie en fonction de votre type de peau. Évidemment, chaque fabricant prévoit de distribuer des fiches d'instructions complètes dans l'emballage des produits, afin d'assurer une épilation en toute sécurité. Les épilateurs laser et à lumière pulsée disposent toujours d'un interrupteur permettant de régler l'intensité du faisceau lumineux, de sorte que vous pouvez varier la gradation en fonction de la couleur et de la sensibilité de votre peau. Outre une évaluation préalable de notre type de peau, il est fortement déconseillé d'utiliser les appareils à lumière pulsée sur : les tatouages, les plaies cutanées non parfaitement cicatrisées, les cicatrices, les taches de rousseur, les varices, le psoriasis, les brûlures, les nævus ovoglie. En outre, certains médicaments peuvent entrer en conflit avec l'utilisation de ces appareils, il est donc conseillé de toujours contacter votre médecin avant d'effectuer des traitements au laser ou à la lumière pulsée, surtout si vous avez des problèmes cardiaques ou si vous êtes diabétique

Préparation de la peau

Il y a certaines choses que vous devez vous rappeler avant et après tout traitement au laser ou à la lumière pulsée médicale. Une petite précision doit être apportée : le laser, contrairement à la lumière pulsée, peut également être réalisé sur une peau bronzée, car il ne nécessite pas de contraste entre la couleur de la peau et celle des cheveux

Prix

Les traitements au laser et aux lumières pulsées médicales étant coûteux, ils ne peuvent pas être réalisés dans les centres de beauté ou de dermatologie. Le coût des traitements effectués dans un centre spécialisé peut varier d'environ 20 euros par séance (pour les petites zones) à 500 euros (pour les zones plus importantes), mais il est drastiquement réduit lorsque vous choisissez d'effectuer les séances à domicile en achetant un instrument portable. Si l'on se réfère aux avis publiés sur le web, le laser est la technique la plus choisie par les femmes pour être pratiquée dans les centres de beauté. La lumière pulsée est légèrement plus chère, mais le coût moyen pour une épilation totale du corps avec l'un de ces traitements est d'environ 3. Plus de 1.000 euros Il existe de nombreuses options pour faire des économies sur le marché, autres que les modèles laser professionnels et les épilateurs à lumière pulsée. Ainsi, lorsque vous choisissez d'opter pour le "do it yourself" à la lumière pulsée, les coûts sont évidemment fortement réduits. Les marques les plus connues d'épilateurs à lumière pulsée sont : Braun, D-Light, Beurer, Philips, Imetec, I-Tech, Babyliss et bien d'autres. Ces fabricants proposent une large gamme de modèles. Certains sont plus abordables que d'autres, tandis que d'autres se rapprochent des machines que l'on trouve dans les centres de beauté. Les prix sont en fait très variables d'un modèle à l'autre et augmentent ou diminuent en fonction de facteurs spécifiques du produit, tels que la surface d'émission de la lampe (élément à garder à l'esprit car il est lié à la vitesse des séances individuelles), le nombre d'impulsions, les matériaux, la structure, la forme, les accessoires, le type d'alimentation et ainsi de suite. On part généralement de chiffres compris entre 100 et 600 euros pour les appareils de lumière pulsée avancés, ainsi que pour les modèles professionnels. Dans le tableau ci-dessous sont répertoriés les prix, du plus bas au plus élevé, répartis selon les marques les plus connues (il peut bien sûr y avoir de légères variations liées aux règles du marché) :